Catégories
Le mot des éducateurs

Bienvenue dans l’association Éthique et Chiens!

Retrouvez nos activités d’éducation canine en Savoie : prenez contact avec nos éducateurs !

Nous sommes d’abord des comportementalistes qui avons à coeur de vous conseiller pour une meilleure compréhension mutuelle entre humains et chiens.

Notre éducation canine est résolument moderne, amicale, bienveillante, et efficace.

Notre éthique nous fait bannir toute approche basée sur la peur, la violence, la contrainte ou la compulsion (l’addiction), et nous amène à définir avec vous un cadre cohérent et solide à l’intérieur duquel évolue le chien, qui vit dans un monde fait pour et par les humains.

Catégories
Le mot des éducateurs

Assis !

Quand, où et comment les chiens s’assoient-ils ?

“Assis” est d’habitude ce que les gens apprennent en premier à leurs chiots, sans penser aux conséquences où à pourquoi ils le font.

Nous voulions en savoir plus à propos du assis, donc il y a plusieurs années nous avons commencé l’étude du assis avec mes étudiants éducateurs canins, et c’est une étude qui continue depuis 20 ans maintenant, avec des résultats étonnants. Plusieurs milliers de chiens ont été observés, et nous avons appris de nombreuses choses que nous ne savions pas auparavant.

Premièrement, nous avons appris que si les chiens ont le choix, ils ne s’assoient pas très souvent. Ils se tiennent debout, se couchent, et s’assoient dans quelques situations particulières.

Cela est en partie lié à la race, l’âge, la structure, et la santé physique, donc peut varier de chien en chien, mais en général tous les chiens s’assoient bien moins par choix que ce que nous leur demandons. Ce n’est pas la chose préférable à faire pour eux, et nous devons les écouter. La nature sait ce qui est le mieux.

En regardant les raisons pour cela, nous avons pu clairement voir de quoi il s’agissait.

  1. Cela requiert beaucoup de muscles et de force de s’asseoir et de se relever. Cela prend beaucoup de temps aux bébés d’acquérir suffisamment de muscles et de force pour le faire. De même pour les chiots. Ils n’ont simplement pas suffisamment de muscles pour faire tous les “assis” que nous leur demandons, et ils vont avoir mal, et compromettre leurs articulations en le faisant trop souvent et trop longtemps. Donc, ils s’assoient de travers, en étendant leurs pattes en avant, et se couchent vite. Cela devient trop douloureux. Pendant les séances d’entraînement 1 on leur demande parfois de s’asseoir 10-20 et jusqu’à 60 fois. Imaginez à quel point ces muscles doivent faire mal et gênent le chiot. Essayez de le faire vous-même !
  2. La même chose va arriver quand ils deviennent vieux et perdent ces muscles à nouveau. Ne demandez jamais à un vieux chien de s’asseoir ! Cela peut très bien lui causer une grande douleur. Certains chiens ont une structure qui n’est pas bonne pour s’asseoir, comme les chiens de chasse 2 avec leurs longues cuisses.
  3. Quand les chiots naissent, ils ne sont pas terminés, et les rayons X montrent que les articulations ne sont pas encore connectées 3, en fait elles flottent. Elles vont lentement grandir pour se connecter, mais cela prend de nombreux mois. Les faire s’asseoir signifie qu’elles peuvent sauter hors de position parce qu’il n’y a pas assez de muscles non plus pour les maintenir en place. Cela peut causer des dommages à vie.

Mes étudiants ont observé des chiens s’asseoir quand ils le voulaient, et les résultats étaient écrasants : les chiens de chasse dans la plupart des cas ne s’asseyaient jamais. Ils se couchaient directement. De même avec les chiens ayant des problèmes de santé. Les vieux chiens aussi. Les chiens adultes forts s’asseyaient, mais largement moins que ce que nous leur demandons. Un des chiens s’est assis une fois sur une période de 3 mois.

Les études comme celle-ci nous en disent beaucoup sur ce qui est naturel et juste pour les chiens, et nous devrions respecter cela.

Raisons de s’asseoir :

  1. D’abord et avant tout, ils s’asseyaient quand ils devaient regarder quelque chose à distance. Ils doivent alors lever leur tête et courber leur cou pour pouvoir le faire, à cause de la position de leurs yeux. Le cou devient douloureux après juste quelques secondes, alors ils s’assoient pour redresser la courbure de leur cou. Cela était de façon écrasante la raison la plus fréquente pour laquelle ils s’asseyaient.
  2. Deuxièmement, ils s’asseyaient comme une étape en route entre être couché et être debout.
  3. Ensuite très bas sur la liste venait s’asseoir en tant que signal d’apaisement, en essayant de calmer quelqu’un.

Nous avions aussi le comportement appris, de telle façon que si vous demandez à vos chiens de s’asseoir quand ils reçoivent de la nourriture, sortent par la porte et ainsi de suite très souvent, ils vont le faire par habitude. Mais cela ne signifie pas que c’est bon pour eux.

Devriez-vous demander à votre chien de s’asseoir ?

Je vous recommande d’observer votre chien d’abord.

  • S’assied-il aisément, ou cela semble-t-il un peu difficile, le fait-il lentement, pas volontiers ? Alors vous ne devriez pas.
  • Savez-vous que votre chien a un problème physique, qu’il est vieux, ou très jeune et donc n’a pas encore développé ses muscles ? Alors vous ne devriez pas.
  • Avez-vous un chien de chasse 4 ou un chien avec une silhouette de chien de chasse : vous ne devriez pas.
  • Avez-vous une race très lourde, il va avoir besoin de tellement de force pour s’asseoir et se relever que vous ne devriez pas lui demander non plus. Et absolument jamais à un chiot d’une race de chiens lourds.

Observez votre chien quand il est assis :

  • Est-il assis droit quand ils s’assoit seul, ou est-il assis avec une ou deux pattes étendue en avant, assis sur un “jambon”, ou d’une façon maladroite ? Alors je ne demanderais jamais à mon chien de s’asseoir. Il devrait choisir de le faire lui-même.

Des études de quelques Écoles Vétérinaires ont montré que :

  • S’asseoir pendant plus de quelques minutes dérange la circulation sanguine à tel point que la pression oculaire pourrait donner des problèmes de vision à un chien ou même le rendre aveugle s’il a à le faire souvent.

Conclusion :

  • Vous pouvez demander à votre chien de s’asseoir s’il n’est pas très jeune, vieux, n’a pas de problèmes physiques ou n’a pas la structure d’un chien de chasse, ou qu’il n’est pas gros et lourd.
  • Même les chiens adultes, en bonne santé, musclés, ne devraient pas s’asseoir souvent ni longtemps, donc réduisez-le au minimum.
  • Laissez les chiens choisir s’ils veulent s’asseoir, se coucher, ou se tenir debout. C’est leur droit de faire ainsi.

Après avoir fait asseoir toutes sortes de chiens en entraînement et en compétition pendant 30 ans, j’ai commencé à remarquer les choses mentionnées plus haut, et commencé à remettre en question la nécessité de cet exercice, et c’est pourquoi

j’ai arrêté de demander aux chiens de s’asseoir il y a 22 ans, et je me suis juste dit que si jamais j’avais besoin d’apprendre à un chien à s’asseoir, je pourrais le faire sans aucun problème. Je n’en ai jamais ressenti le besoin. Les chiens font tout ce que je veux qu’ils fassent, sans aucune commande “assis”.

Si vous voulez vous-même vous asseoir, asseyez-vous !
Si vous voulez que votre chien s’asseye, réfléchissez-y à deux fois !

Auteur : Turid Rugaas
Article original : http://en.turid-rugaas.no/sit.html

Traduction réalisée par Thierry le 17.10.2020

  1. de dressage[]
  2. NdT: lévriers en particulier[]
  3. NdT: la tête de l’os doit s’insérer dans la cavité correspondante de l’autre os pour que l’articulation fonctionne. Cf Illustration de l’articulation de la hanche chez le chien par rapport à une luxation[]
  4. NdT: tout spécialement un lévrier[]
Catégories
Les petites histoires de chiens

Oasis

Oasis est une berger allemand de 2 ans. Depuis qu’elle a 4 mois, elle a des comportements stéréotypés, elle chasse les ombres, les lumières, elle a un comportement locomoteur répétitif.
Plusieurs professionnels canins ont été sollicités.
Ses besoins ne sont pas couverts, et les conseils reçus jusque-là par la famille ont ajouté du stress dans la vie d’Oasis. Et pourtant sa famille l’aime beaucoup et veut l’aider.

Aujourd’hui, au parc, Oasis a montré cette stéréotypie pendant près de deux heures, avec quand même plusieurs pauses sniffage, mais malgré les jouets et os à disposition et un environnement très calme et sans aucune pression de la part des humains présents à qui on avait, comme toujours, demandé de ne pas intervenir pour que Oasis s’exprime librement.

https://vimeo.com/463649723
Stéréotypie locomotrice


Puis, elle s’est couchée et a rongé, pour la première fois de sa vie, un sabot de veau. Pas longtemps, une minute. Mais on était heureux de la voir s’intéresser à un objet.

https://vimeo.com/463651967
Oasis ronge !

Puis on a été tous se balader autour du plan d’eau. On a évidemment remplacé le licol par un harnais et une laisse détendue de 6 mètres. Et Oasis a profité de sa balade d’une heure, elle a aboyé, communiqué, flairé, et nagé.

https://vimeo.com/463650702
Oasis flaire en balade

Elle nous a dit qu’elle était bien, voire même heureuse. Et nous l’étions aussi.

Catégories
Compte-rendu d'activité Le mot des éducateurs

Formations…

50 heures de formation pour Thierry en ce mois de septembre !

25 heures de formation avec Amber Batson, vétérinaire comportementaliste anglaise du Royal Veterinary College, sur 3 sujets : les comportements anormaux chez le chien, l’exercice chez le chien, et le chien adolescent. Une formation très pointue, en anglais, PA-SSIO-NNANTE ! Plein de nouveaux outils à la pointe des connaissances scientifiques actuelles, pour comprendre encore mieux les émotions et les comportements du chien, et agir de façon appropriée pour aider les chiens et leurs familles.
Et 25 heures avec Marina Garfagnoli…., chez Paulina Druri, de classes de communication canine. En anglais aussi. E-POUS-TOU-FLANT ! On ne voit plus certains comportements canins tout-à-fait pareil !

Éthique et Chiens a encore gagné en connaissances pour mieux aider et accompagner des chiens en souffrance aux comportements parfois très complexes. Cet investissement en formations est là pour diffuser au maximum et au mieux les informations et les compétences modernes appliquées au chien de famille.
On est est trèèès loin, et de plus en plus loin, du traditionnel « Assis Couché ».

Catégories
Les petites histoires de chiens

Plein d’accompagnements en cours

Ces derniers jours ont été bien remplis chez Ethique et Chiens! Nous avons accompagné 1 :

Bounty, spitz nain, toute jeune chiot, et déjà très vaillante.

Bounty

Nolan, berger australien, épileptique, et qui a des émotions fortes, surtout à la vue de congénères.

Nolan

Pyrrhus, berger de Savoie, qui est top, mais son humaine manque de confiance en lui.

Pyrrhus

Flash, chiot berger, et sa famille, où tous doivent apprendre à mieux se comprendre.

Flash au parc

Nela, podenca, dont l’humaine manque de confiance.

Nela

Diesel, Jack Russel de 11 ans, trop chou, dont l’humaine a été mal conseillée en terme d’ “éducation”.

Diesel et Campbell

Roby, jeune chiot Jack, dans un contexte familial où la maladie de son humaine rend difficile son arrivée.

Roby en pleine action

Bien sûr Lucky, le dalmatien qui cherche sa famille définitive, que nous avons accompagné dans sa famille d’accueil à Annecy.

Lucky

Evie, la minuscule bouledogue pleine de joie.

Evie

Pytha, jeune berger australien, qui s’excite particulièrement beaucoup quand son humaine veut faire du vélo ou de la planche à roulettes.

Pytha

Oslo, un Malinois abandonné dont la famille d’accueil se transforme, avec de très valeureux efforts, en famille définitive !

Oslo et Thierry

Aiko, en famille d’accueil et en attente de trouver sa famille définitive.

Aiko en longe

Merci à tous ces chiens et à leurs humains d’illuminer nos journées de leur joie et leur bienveillance !

  1. cliquez sur l’image pour la voir en grand[]
Catégories
Compte-rendu d'activité Parc à chiens de Challes-les-Eaux

Parc à chiens à Barby

La commune voisine, BARBY, a réalisé son parc à chiens.

Avec les conseils d’Ethique et Chiens, la commune de Barby a réalisé un parc magnifique.
Ce parc comprend 2 espaces, comme à Challes-les-Eaux, apportant ainsi un espace de liberté aux chiens qui ne peuvent pas facilement côtoyer leurs congénères.

Le parc se trouve au Clos Gaillard. L’inauguration du parc a lieu ce jeudi 27 août à 19h.

Catégories
Les petites histoires de chiens

Atena

https://vimeo.com/446990192
Atena en balade avec Passoa

Après deux séances accompagnée de Passoa, notre lévrier, Atena, 9 mois, gros bébé chien de Serra da Estrela, montre de grandes prouesses sociales, malgré encore un peu d’appréhension face à l’environnement.

Un joli travail de confiance et de détente a été mis en place par ses humains, avec d’excellents résultats au quotidien !

Catégories
Les petites histoires de chiens

Maïa

Petite Maïa, que nous avons rencontrée toute petite, et toute timide, est une étoile supplémentaire qui veille sur Claire et sa famille.

Elle était leur première chienne. Elle avait 15 mois, et une voiture l’a percutée. Sa famille est terriblement meurtrie.

Moi et Thierry sommes en peine également. Le prochain ami canin de la famille devra énormément à Maïa.
C’est Maïa qui a appris à ses humains ce qu’est un chien et tout l’amour qu’il apporte.
Merci Maïa pour tout ce que tu as apporté à ta famille.

https://vimeo.com/446807231
Maïa toute timide et douce à notre première rencontre
Catégories
Compte-rendu d'activité Les petites histoires de chiens

Pandora, à l’adoption…

Je m’appelle Pandora, j’ai 14 mois, je suis stérilisée, et issue d’un croisement entre boxer/staff et ? (je ne sais pas quoi!). je pèse 25 kg.
J’ai vécu jusqu’à 6 mois dans une famille où tout me faisait peur : les humains de ma famille, ou non, et tout ce qui était en dehors de l’appartement. Et je ne connaissais rien d’autre que mon appartement. Même à mon nom, je ne répondais pas. Et à 6 mois, on m’a abandonnée.

Je suis un gros chiot extrêmement sensible. J’ai des émotions fortes de peur ou de joie, mais surtout de peur. Parfois, je me fais encore pipi dessus. Je suis suivie par des comportementalistes depuis mes 6 mois, et j’ai vécu en familles d’accueil, les meilleures qui soient.

J’ai donc appris à marcher en laisse et longe (pour les balades en campagne). Je sais faire plein de choses essentielles pour un chien de famille! J’ai appris à rester seule, même si je n’aime pas trop ça. Une famille absente plus de 4/5 heures par jour, ce n’est pas pour moi. Aussi je n’aime pas qu’on me donne des ordres (de toute façon les comportementaliste me disent qu’obéir ça rend les chiens bêtes, et que moi je suis trop intelligente pour ça!). Si vous voulez un chien qui obéisse au doigt et à l’oeil, ou qui s’assois à un claquement de doigt, ce n’est pas moi! Moi j’aime réfléchir!

Mais quand vous me mettez en confiance, j’écoute ce que l’on me demande de façon amicale, et gentiment accompagnée par ma famille, je ferai de mon mieux, et de mieux en mieux. Personne ne doit me crier dessus, ou me toucher quand je ne veux pas, sinon je perdrai un peu confiance en vous.

J’ai besoin d’être acceptée pour qui je suis. Je dis tout haut ce que des chiens pensent tout bas : je dis quand ce que vous faites ne me plaît pas ou me fait peur, surtout quand c’est des enfants (parce qu’ils ne me respectent pas pour qui je suis) .
Du coup, je serai adoptée dans une famille sans enfant. Mais de grands adolescents qui sauront comprendre que j’ai parfois besoin d’espace et de tranquillité seront mes amis.

Je suis aussi très très très câline, je demande des caresses et de l’attention, ou j’aime dormir à vos pieds. J’aime vous lécher le visage quand vous vous penchez sur moi pour me mettre un harnais ou une laisse. J’aime les promenades en campagne (j’ai peur en ville mais on m’accompagne pour me désensibiliser patiemment)

J’aime le calme et pas trop l’agitation avec des invités qui vont qui viennent. J’ai besoin d’une certaine routine. Ça me rend moins anxieuse.

Si vous savez être patient, m’écouter quand je dis que c’est un peu difficile pour moi, me rassurer, si vous avez du temps, si vous êtes sensible à ma sensibilité, je vous aimerais très très fort, et je serais une chienne adorable et adorée.

Avec les chiens, je suis amicale sauf si un balourd m’embête. Pour les chats…j’aime beaucoup leur courir après (en grandissant, ça devrait aller mieux, mais pour le moment je suis leur coach sportif!).

Catégories
Les petites histoires de chiens

Pyrrhus

Pyrrhus est un grand Berger de Savoie. Il est gentil, affectueux, intelligent…et très vigilant !

Pyrrhus, Berger de Savoie

Il paraît qu’il tire en laisse ? Il s’avère que si on marche — nettement ! — plus lentement, il est content de rester proche, et comme il est très à l’écoute des déplacements de son humaine, tout se passe alors à merveille.

Nous sommes très contents d’avoir rencontré Pyrrhus et son humaine très à l’écoute, et nous réjouissons de les accompagner pour un bout de chemin ensemble.

Catégories
Compte-rendu d'activité

Formation, formations…

Semaine spécialement studieuse.

10 heures de formation en ligne à travers des études de cas d’agression, par Michael Shikashio.
Une heure de webinaire sur l’héritabilité comportementale et une autre concernant les modalités de renforcement d’un comportement.
Tout en anglais bien sûr (Anne s’accroche, et Thierry traduit parfois!).

Chez Ethique et Chiens, le cerveau il chauffe, on apprend, on ouvre nos mirettes et jamais, jamais, on ne se repose sur nos connaissances, et encore moins sur nos croyances.
Chaque semaine, on lit des études, on visionne des vidéos.

Il y a tellement de choses intéressantes à découvrir autour du chien! On est un peu boulimiques de nouvelles connaissances, et ça nous prend toutes nos soirées.
On aimerait avoir encore plus de temps pour apprendre…

Extrait : Masterclass Dog Aggression Michael Shikashio
https://vimeo.com/434691175
Extrait : Breeds and Behaviour inheritability Kristina Spaulding
Extrait : Schedules of reinforcements par Dr Eduardo Fernandez