Nous sommes deux chats qui cherchons une famille temporaire, pour quelques mois. Notre compagne de vie humaine est hospitalisée et elle a besoin de temps pour se soigner.

Alors nous sommes hébergés par tonton Thierry et tata Anne, dans une chambre, avec deux lapins nains, parce que dehors il y a 4 lévriers qui nous chasseraient volontiers. Mais l’on s’ennuie, car Anne et Thierry passent du temps avec nous, mais pas assez.

Je m’appelle Clochard (Cloclo pour les intimes) et ma copine, c’est Drodro (Hydromel, elle a un pedigree la princesse). Nous avons 7 ans, et donc sommes très sages.
Moi je suis un chat dit de gouttière, et ma pote c’est une siamoise (oui, elle se la pète avec ses yeux bleus et…son léger strabisme ). Nous avons vécu des déménagements et des galères avec notre humaine. Malgré un peu de stress, on utilise la litière, même si le bois a remplacé le sable dans la caisse. Et puis on aime les câlins. Bon, moi, Cloclo, suis plutôt joueur et un peu facétieux. Ma copine est beaucoup plus tendre.

Nous ne sommes pas exigeants! Nous avons besoin de présence et de calme. Nous sommes identifiés par puces électroniques. Nous seront placés stérilisés, vermifugés, déparasités, et vaccinés. Nous serons placés en appartement, sans autre chat, car Cloclo est positif FIV*.

Nous serons placés en Famille d’Accueil sous contrat associatif.

* Le syndrome d’immunodéficience acquise du chat (ou FIV) est une maladie virale. C’est l’équivalent du SIDA chez l’homme. Néanmoins, il n’y a aucune transmission possible du chat à l’homme, ni du chat à aucune autre espèce animale. Le virus n’atteint que les chats.
Le virus du FIV est présent dans la salive du chat. Le principal moyen de transmission est donc la morsure lors de bagarres entre chats ou certains cas de toilettage mutuel. Le virus est très fragile dans le milieu extérieur : il y survit quelques dizaines de minutes maximum. La contamination des lieux (par des objets, par le sol) est presque impossible.
Le virus pouvant être latent pendant de nombreuses années, il est donc possible de vivre sereinement avec un chat porteur de cette maladie sans aucun risque. Un chat bien protégé est un chat qui vivra plus longtemps. Il est utile de lui fournir une vaccination complète pour prévenir les maladies extérieures et lui offrir une nourriture saine qui aidera son corps à mieux se défendre.