A travers le programme PECCRAM, nous proposons une éducation tournée vers les enfants aux risques de morsure, comment reconnaître les comportements à risques , des enfants et des chiens, et éviter les situations pouvant conduire à des morsures allant du simple effleurement à des morsures nettement plus graves.

Sans éducation spécifique au langage canin, 50 à 65% des enfants de 3 à 5 ans ne savent pas distinguer un chien stressé d’un chien heureux.

Cette carence entraine des morsures qui auraient pu être évitées. Le chien est souvent euthanasié alors qu’il est rarement responsable des mutilations. L’animal agit généralement pour mettre l’enfant à distance, et l’enfant n’a pas compris, ou pas respecté, le chien.

Avec une éducation appropriée au langage canin ce pourcentage d’incompréhension tombe à 17% … et les risques de morsures avec !