Catégories
Le mot des éducateurs

Assis !

Quand, où et comment les chiens s’assoient-ils ?

“Assis” est d’habitude ce que les gens apprennent en premier à leurs chiots, sans penser aux conséquences où à pourquoi ils le font.

Nous voulions en savoir plus à propos du assis, donc il y a plusieurs années nous avons commencé l’étude du assis avec mes étudiants éducateurs canins, et c’est une étude qui continue depuis 20 ans maintenant, avec des résultats étonnants. Plusieurs milliers de chiens ont été observés, et nous avons appris de nombreuses choses que nous ne savions pas auparavant.

Premièrement, nous avons appris que si les chiens ont le choix, ils ne s’assoient pas très souvent. Ils se tiennent debout, se couchent, et s’assoient dans quelques situations particulières.

Cela est en partie lié à la race, l’âge, la structure, et la santé physique, donc peut varier de chien en chien, mais en général tous les chiens s’assoient bien moins par choix que ce que nous leur demandons. Ce n’est pas la chose préférable à faire pour eux, et nous devons les écouter. La nature sait ce qui est le mieux.

En regardant les raisons pour cela, nous avons pu clairement voir de quoi il s’agissait.

  1. Cela requiert beaucoup de muscles et de force de s’asseoir et de se relever. Cela prend beaucoup de temps aux bébés d’acquérir suffisamment de muscles et de force pour le faire. De même pour les chiots. Ils n’ont simplement pas suffisamment de muscles pour faire tous les “assis” que nous leur demandons, et ils vont avoir mal, et compromettre leurs articulations en le faisant trop souvent et trop longtemps. Donc, ils s’assoient de travers, en étendant leurs pattes en avant, et se couchent vite. Cela devient trop douloureux. Pendant les séances d’entraînement 1 on leur demande parfois de s’asseoir 10-20 et jusqu’à 60 fois. Imaginez à quel point ces muscles doivent faire mal et gênent le chiot. Essayez de le faire vous-même !
  2. La même chose va arriver quand ils deviennent vieux et perdent ces muscles à nouveau. Ne demandez jamais à un vieux chien de s’asseoir ! Cela peut très bien lui causer une grande douleur. Certains chiens ont une structure qui n’est pas bonne pour s’asseoir, comme les chiens de chasse 2 avec leurs longues cuisses.
  3. Quand les chiots naissent, ils ne sont pas terminés, et les rayons X montrent que les articulations ne sont pas encore connectées 3, en fait elles flottent. Elles vont lentement grandir pour se connecter, mais cela prend de nombreux mois. Les faire s’asseoir signifie qu’elles peuvent sauter hors de position parce qu’il n’y a pas assez de muscles non plus pour les maintenir en place. Cela peut causer des dommages à vie.

Mes étudiants ont observé des chiens s’asseoir quand ils le voulaient, et les résultats étaient écrasants : les chiens de chasse dans la plupart des cas ne s’asseyaient jamais. Ils se couchaient directement. De même avec les chiens ayant des problèmes de santé. Les vieux chiens aussi. Les chiens adultes forts s’asseyaient, mais largement moins que ce que nous leur demandons. Un des chiens s’est assis une fois sur une période de 3 mois.

Les études comme celle-ci nous en disent beaucoup sur ce qui est naturel et juste pour les chiens, et nous devrions respecter cela.

Raisons de s’asseoir :

  1. D’abord et avant tout, ils s’asseyaient quand ils devaient regarder quelque chose à distance. Ils doivent alors lever leur tête et courber leur cou pour pouvoir le faire, à cause de la position de leurs yeux. Le cou devient douloureux après juste quelques secondes, alors ils s’assoient pour redresser la courbure de leur cou. Cela était de façon écrasante la raison la plus fréquente pour laquelle ils s’asseyaient.
  2. Deuxièmement, ils s’asseyaient comme une étape en route entre être couché et être debout.
  3. Ensuite très bas sur la liste venait s’asseoir en tant que signal d’apaisement, en essayant de calmer quelqu’un.

Nous avions aussi le comportement appris, de telle façon que si vous demandez à vos chiens de s’asseoir quand ils reçoivent de la nourriture, sortent par la porte et ainsi de suite très souvent, ils vont le faire par habitude. Mais cela ne signifie pas que c’est bon pour eux.

Devriez-vous demander à votre chien de s’asseoir ?

Je vous recommande d’observer votre chien d’abord.

  • S’assied-il aisément, ou cela semble-t-il un peu difficile, le fait-il lentement, pas volontiers ? Alors vous ne devriez pas.
  • Savez-vous que votre chien a un problème physique, qu’il est vieux, ou très jeune et donc n’a pas encore développé ses muscles ? Alors vous ne devriez pas.
  • Avez-vous un chien de chasse 4 ou un chien avec une silhouette de chien de chasse : vous ne devriez pas.
  • Avez-vous une race très lourde, il va avoir besoin de tellement de force pour s’asseoir et se relever que vous ne devriez pas lui demander non plus. Et absolument jamais à un chiot d’une race de chiens lourds.

Observez votre chien quand il est assis :

  • Est-il assis droit quand ils s’assoit seul, ou est-il assis avec une ou deux pattes étendue en avant, assis sur un “jambon”, ou d’une façon maladroite ? Alors je ne demanderais jamais à mon chien de s’asseoir. Il devrait choisir de le faire lui-même.

Des études de quelques Écoles Vétérinaires ont montré que :

  • S’asseoir pendant plus de quelques minutes dérange la circulation sanguine à tel point que la pression oculaire pourrait donner des problèmes de vision à un chien ou même le rendre aveugle s’il a à le faire souvent.

Conclusion :

  • Vous pouvez demander à votre chien de s’asseoir s’il n’est pas très jeune, vieux, n’a pas de problèmes physiques ou n’a pas la structure d’un chien de chasse, ou qu’il n’est pas gros et lourd.
  • Même les chiens adultes, en bonne santé, musclés, ne devraient pas s’asseoir souvent ni longtemps, donc réduisez-le au minimum.
  • Laissez les chiens choisir s’ils veulent s’asseoir, se coucher, ou se tenir debout. C’est leur droit de faire ainsi.

Après avoir fait asseoir toutes sortes de chiens en entraînement et en compétition pendant 30 ans, j’ai commencé à remarquer les choses mentionnées plus haut, et commencé à remettre en question la nécessité de cet exercice, et c’est pourquoi

j’ai arrêté de demander aux chiens de s’asseoir il y a 22 ans, et je me suis juste dit que si jamais j’avais besoin d’apprendre à un chien à s’asseoir, je pourrais le faire sans aucun problème. Je n’en ai jamais ressenti le besoin. Les chiens font tout ce que je veux qu’ils fassent, sans aucune commande “assis”.

Si vous voulez vous-même vous asseoir, asseyez-vous !
Si vous voulez que votre chien s’asseye, réfléchissez-y à deux fois !

Auteur : Turid Rugaas
Article original : http://en.turid-rugaas.no/sit.html

Traduction réalisée par Thierry le 17.10.2020

  1. de dressage[]
  2. NdT: lévriers en particulier[]
  3. NdT: la tête de l’os doit s’insérer dans la cavité correspondante de l’autre os pour que l’articulation fonctionne. Cf Illustration de l’articulation de la hanche chez le chien par rapport à une luxation[]
  4. NdT: tout spécialement un lévrier[]