Maltraitance ordinaire

Ce journal d’une « rééducation » d’un chiot est édifiant. Combattons sans relâche cette maltraitance ordinaire, celle qui vient de la méconnaissance des propriétaires, des faux bons conseils de particuliers comme de professionnels (cf la « cageothérapie » à la mode, les petites claques et les secouages de collier « mais ça ne lui fait pas mal »…), d’un manque de considération et d’empathie pour les êtres doués de sensibilité et tellement empathiques dont nous aimons nous entourer.

Extraits choisis :

"Nous ne saurons définitivement jamais vraiment ce qui lui est arrivé durant 3 mois, entre 2 et 5 mois, mais les dégâts sont considérables."
2 ans quasiment auront été nécessaires pour réparer des dégâts causés en seulement 3 mois.
Et pourtant il n’avait été victime que de pratiques courantes : de quelques coups de pied mal placés comme en constate régulièrement les vétérinaires, de l’utilisation du collier étrangleur sur un chiot, de la non prise en compte de son stress face à des gamins un peu trop vivants, de l’absence de contacts avec des congénères et de la fameuse cageothérapie vantée par tant de propriétaires et de professionnels pour apprendre la propreté et éviter les dégâts dans la maison…

Toute l’histoire est ici :

http://valcreuse.fr/journal-reeducation-comportementale-matcho/

 

Gabin et les grands chiens

Aujourd’hui séance particulière pour petit Gabin, qui a été attaqué par deux fois par des grands chiens il y a quelques mois. Il a rencontré Handy, le gentil. Les présentations ont été supervisées et progressives : ils sont devenus copains en quelques minutes.

Interactions canines – 28.07.2018

Petit extrait des interactions dans ce petit groupe de jeunes chiens.

Pour des commentaires explicatifs sur les comportements visibles, contactez-nous ! 🙂
Point essentiel : il n’y a aucun chien « dominant » dans cette vidéo !

Il fait chaud , quelques conseils

Sortir en balade avec son chien est une activité indispensable… Mais lorsqu’il fait chaud quelques précautions s’imposent. Petit rappel :

N‘oubliez pas de tester le sol avant !

Placez votre main sur le bitume/le trottoir à plat.

  • Si vous le sentez tiède, ok pour la balade.
  • Si vous devez enlever votre main en moins de 10 secondes, repoussez la balade à plus tard : nos chiens posent leurs coussinets sans chaussures sur ce même sol trop chaud !

Attention! N’oubliez pas de tester le sol au soleil autant qu’à l’ombre, les différences de températures peuvent être importantes !

Prévoyez des endroits rafraîchissants. L’idéal est un ruisseau ou une fontaine. Laissez votre chien à sa guise, c’est lui qui va vous dire quand il a retrouvé une température acceptable. (bon, d’accord, quelques « chiens d’eau » peuvent y rester des heures…la modération s’impose!). Viki, qui a pu se refroidir les coussinets au cours d’une session de travail assez longue, n’ira pas contredire cette idée.

N’oubliez pas que le Parc à chiens de Challes-les-Eaux est ombragé et dispose de gamelles d’eau ! S’il fait trop chaud pour une promenade, un petit passage libre dans le parc sera une alternative appréciée.

Enfin si vous allez à la mer, n’oubliez pas de ne pas laisser votre chien trop longtemps dans l’eau salée et de lui fournir régulièrement (toutes les 20 min) une gamelle d’eau claire. La déshydratation provoquée par l’ingestion de l’eau de mer salée est un réel danger, une urgence vétérinaire.

Sangho et Nayha au parc

Aujourd’hui Sangho et Nayha ont visité le parc à chiens lors d’une séance d’éducation individuelle. Deux (très) gros chiots Labrador et Golden Retriever, plein d’excitation… ils ont su se concentrer sur le travail demandé avec beaucoup d’application et de bonne volonté ! Déplacements grâce à la communication non-verbale (non-violente évidemment), bases de la marche en laisse…

Bravo à Stéphanie pour sa bonne volonté et sa bienveillance envers ses chiens !