Catégories
Le mot des éducateurs

Hyperthermie et exercice

En fait, plus de chiens meurent d’une hyperthermie induite par de l’exercice que de chiens enfermés dans une voiture.

L’hyperthermie, aussi appelée “coup de chaleur” (ce qui tend à suggérer un évènement bénin…), est une situation grave qui doit être traitée, bien sûr, mais surtout évitée !

Nous sommes en plein dans une vague de chaleur. S’il-vous-plaît, ne promenez pas vos chiens au plus chaud de la journée ! Le mieux est de sortir tôt (avant 9h du matin) ; vous pouvez attendre le coucher du soleil mais la chaleur résiduelle est encore top importante pour beaucoup. On a besoin de ces heures sans soleil pour que l’atmosphère et le sol se rafraîchissent.
Avant de sortir marcher sur le trottoir, la route, posez le dos de votre main à plat sur le sol : si c’est trop chaud pour vous, c’est beaucoup trop chaud pour ses coussinets !

Publication récente : (traduction de Thierry)

“Nous avons réexaminé les dossiers vétérinaires de plus de 900 000 chiens, et avons identifié l’exercice physique comme le déclencheur le plus commun de pathologie liée à la chaleur. Nous avons aussi découvert qu’un coup de chaleur causé par de l’exercice est tout aussi susceptible de tuer qu’un coup de chaleur dû à une voiture chauffée. Les chiens mâles et les plus jeunes étaient le plus à risque de développer une pathologie liée à l’exercice. Les chiens les plus vieux ainsi que ceux à face courte avaient le plus fort risque de développer une pathologie liée à la chaleur simplement en se tenant dehors par temps chaud. N’importe quel chien peut développer un coup de chaleur laissé dans une voiture chaude, mais les races à tête courte étaient le plus à risque.”

Hall, E.J., Carter, A.J. and O’Neill, D.G., 2020. Dogs don’t die just in hot cars—exertional heat-related illness (Heatstroke) is a greater threat to UK dogs. Animals, 10(8), p.1324.

Si vous avez envie d’une petite marche, allez-y ! Mais sans votre chien. Ramenez des odeurs à la maison pour votre chien pour créer une promenade “indoor” (à l’intérieur) ou une balade dans le jardin.

Au lieu de promenade, utilisez des exercices de réflexion pendant quelques jours. Echangez des jouets de chiens avec vos voisins ou vos amis, fabriquez quelques enrichissements simples avec de la nourriture (enroulez des friandises/biscuits dans une serviette, cachez quelques friandises entre des rouleaux de papier toilette vides dans une boîte…).

Congelez un Kong fourré / un jouet à mâcher / un tapis de léchage.

Élaborez un cube de glace aromatisé géant en mixant un peu de viande, œufs, légumes, ou jus de fruits dans de l’eau et en les disposant dans un bac à glace ou plat à emporter et les mettant au congélateur.

Jouez à attraper pommes ou biscuits flottant sur un bol d’eau. (Sans les mains pour les humains !).

Ne laissez pas votre chien jouer avec un tuyau d’arrosage (et faites réellement attention à ne pas laisser un tel tuyau au soleil, l’eau à l’intérieur peut atteindre de très hautes températures jusqu’à faire des brûlures !), ni un pistolet à eau : non seulement votre chien peut surchauffer en courant partout, mais aussi l’ingestion de trop d’eau peut être toxique.

Offrez des choix. Encouragez la lenteur. Promenez tôt.

Restez au frais !!!

Et n’oubliez pas vos autres animaux de compagnie. Lapins, rongeurs etc… ont besoin d’être à l’ombre avec un bon courant d’air. Ils peuvent apprécier une surface fraîche telle qu’une dalle de marbre/granit ou du carrelage pour se poser dessus.

Enfin, les chevaux sont si souvent sortis dans les champs avec une clôture électrique. Ont-ils accès à une zone d’ombre ? Peuvent-ils choisir librement de vivre à un endroit plus frais ou aéré ?

Chaque été, de nombreux animaux de compagnie font un coup de chaleur.
Soyons plus attentifs et évitons ça cette année…


Texte inspiré par une publication du Dr vétérinaire Amber Batson (UK) ici : https://fb.watch/6ZiQf25mek/