Catégories
Les petites histoires de chiens

Le rappel, vu par Passoa

Nous avons attaché Passoa à une longe de 50 mètres (parce qu’elle ne peut pas être en libre pour tout un tas de raisons qui ne sont pas le sujet du jour).

Elle gère aussi bien une laisse de 30 cm, 3m, 6m, 15m, ou 50 mètres de longueur! Elle a appris à le faire. Elle s’adapte, ne tire pas, et est à l’écoute de ce que l’on fait, d’où on va.

https://vimeo.com/520162315
Passoa revient depuis 50m

Pas besoin de parler. Nous avons appris ensemble à communiquer de façon non verbale.

Notre relation est devenue si forte grâce à cet apprentissage mutuel! Et pas besoin de la rappeler quand elle est à 50 mètres (et…oui! Si elle avait 1 km de longe, elle irait à 1 km!). Elle revient après quelques minutes, quand elle en ressent le besoin, ou notre besoin. Nous pourrions aussi lui demander explicitement de revenir vers nous, ce qu’elle fait volontiers.

Nous n’avons jamais travaillé le rappel. Nous avons tissé une relation saine grâce à une compréhension réciproque. Nous avons évité tout conflit, nous l’avons aidée, rassurée, écoutée, lors de ses retours vers nous et surtout dans tout le reste de sa vie !
Et Passoa nous montre une écoute remarquable — malgré ses particularités : indépendante, intolérante à la frustration, épileptique…

Ce qui compte n’est pas le « travail » avec votre chien, c’est la qualité de VOTRE relation.
Cette relation ne dépend ni de la qualité du dresseur, ni de l’odeur des friandises.
Elle ne dépend que de VOUS !

Éthique et chiens