Un article de bfmtv en passant, et mes commentaires :
http://www.bfmtv.com/…/les-chiens-utiliseraient-des-mimique…

En effet, on sait depuis assez longtemps que les chiens communiquent énormément avec leur faciès (environ 400 muscles peuvent être mobilisés pour des micro-expressions précises mais fugaces), et cette étude confirme qu’ils communiquent avec les humains en utilisant ce langage aussi.

Deux remarques sur la conclusion de l’article de BFMTV :

  • « ces travaux ne permettent pas d’affirmer que les chiens ont conscience de ce qu’un être humain peut penser ou ressentir face à ses mimiques » .
    C’est correct, cet article ne le permet pas, en revanche de nombreux autres travaux montrent que les chiens possèdent définitivement une théorie de l’esprit ; ils ont très certainement une théorie sur ce que l’humain pense ou ressent en fonction des mimiques qu’ils produisent, tout comme ils en ont une sur leurs congénères…
  • « une faculté considérée comme un signe d’intelligence élevée, propre de l’homme »
    Il est en effet communément considéré qu’une théorie de l’esprit couplée à un langage est signe d’un « haut degré d’intelligence ».

Cependant, et là je m’insurge :
« propre de l’homme » est une aberration totale qui ignore superbement tous les travaux scientifiques concernant les animaux non-humains dotés de cette forme d’intelligence.

Personnellement, je rêve de pouvoir lire et entendre des informations pertinentes, libérées de ce genre de credo religieux, bien camouflé en lieu commun.
Car ne nous voilons pas la face, il s’agit bel et bien d’un héritage conceptuel venu des « grandes » religions monothéistes, christianisme, islam… de déclarations arbitraires visant à décrire le monde tel qu’on le souhaite et pas nécessairement tel qu’il est (en bref, une religion.).
Je m’interroge d’ailleurs : quitte à choisir une description arbitraire des capacités intellectuelles et sensibles des animaux, humains et non-humains, pourquoi ne pas choisir celle partagée par plus de 2 milliards de … bouddhistes? 😉