Aujourd’hui nous avons revu Maïa, la petite Berger Américaine. Elle a toujours tellement peur des gens…et en même temps elle a tellement envie de venir nous voir!

C’est attendrissant de la voir interagir avec Anne à l’aide d’un bon sabot de veau, et communiquer avec Thierry (allongé sur le sol à son niveau, elle est si petite) avec force petits bonds, micro-grognements et léchages de doigts.

Maïa la Berger Américaine
Maïa intéressée mais peu confiante

En comparaison de la petite fille terrorisée à son arrivée dans sa famille, Maïa a bien évolué et sa maman nous le racontait encore aujourd’hui ! Elle ne court plus après les cyclistes et les joggeurs, elle apprécie la compagnie des enfants, elle a un rappel nickel dont les passants sont jaloux…

Maïa a vécu une expérience difficile lors de son dernier passage chez la vétérinaire ; on pensait qu’elle avait avalé une punaise, sa maman était donc bouleversée (de façon tout à fait compréhensible) et a eu du mal à gérer l’expressivité soudaine de Maïa qui n’avait, semble-t-il, aucune envie de se faire toucher. Pour mieux gérer à l’avenir, nous avons proposé à sa famille de planifier ensemble une visite vétérinaire sympa. À suivre !