Beaucoup de vos chiens sont pour moi, très affectueusement, des CRABEs.
Un gentil acronyme qui décrit des chiens réactifs qui ont besoin d’espace.
Souvent ces chiens sont assimilés à des chiens agressifs, mordeurs, aboyeurs, ou terriblement peureux…et pourtant aucun de ces qualificatifs ne les décrit correctement.

Chiens Réactifs

Ce sont des chiens qui réagissent fortement à leur environnement (autres chiens, humains, voitures, poules, chevaux…) et vivent leurs émotions de manière très intense.
Leurs réactions peuvent être extrêmement visibles : aboiements, grondements, recul,  plongeon en avant, voire pincements ou morsures si l’objet de leur réaction est à portée de gueule.
Leurs réactions peuvent être aussi moins visibles : attitude tombante, « éteinte », ralentit , gémit, s’assied au lieu d’avancer…

Ayant Besoin d’Espace

Leur espace personnel, leur bulle, est parfois très grande (plusieurs dizaines de mètres), parfois très petite (quelques centimètres devant le museau).
Tant que l’intrus reste au-delà de la bulle, ce chien ne montre pas de réactivité particulière.
Dès que l’intrus rentre dans sa bulle, ce chien réagit. C’est la marque de fabrique d’un chien par ailleurs probablement gentil, équilibré, réfléchi et tout à fait adorable, qui « pète un plomb » quand on rentre dans sa bulle : il a juste Besoin d’Espace…

Comment faire quand on vit avec un CRABE ?

Etre patient, et empathique.
Comprendre que son chien n’est pas « méchant » ou « trouillard », qu’il a juste besoin d’espace, et souvent de temps, pour gérer ce qu’il vit : le plus souvent le passage d’un autre chien, le croisement d’un passant, l’approche d’une main inconnue…
Toutes les améliorations sont possibles en agissant correctement, calmement, et paisiblement. Chacun de nos CRABEs est un individu dans un contexte individuel.
De façon immédiate, les clefs d’une vie plus apaisée sont :
  • reconnaître que son chien est un CRABE !
  • accepter que son chien est juste un CRABE et que ce n’est pas « mal »
  • aménager l’environnement pour prendre en compte sa grande réactivité et vos propres émotions : trouver des promenades ou des heures de sorties « calmes », aménager votre lieu de vie, être créatifs ensemble…
  • travailler avec des professionnels en désensibilisation/habituation pour vous aider, vous et votre chien, à réduire sa sensibilité et augmenter votre zone de confort
  • être patient…
  • être compatissant…
  • être patient !

Nous pouvons vous aider à mieux vivre ensemble, sollicitez-nous sans hésitation !