Superbe moment au parc à chiens avec des individus canins si différents et des humains si bienveillants. 8 canins et 18 humains ❤️ Clôturé par les galette des rois fabriquées par la pâtisserie Arnaud Bonnet, excellentissimes!

Suite à ce joli moment…

Première chose.

Nos chiens quelquefois n’écoutent pas ce que leur disent les copains, n’entendent pas, réagissent en grognant, en aboyant, en s’isolant, en s’enfuyant, en s’excitant,…
Hier, je n’ai vu que des chiens qui communiquent! Certains ne se comprennent pas, peut-être. Certains ont davantage confiance, d’autres sont méfiants, d’autres ne tolèrent pas l’excitation, les coups de pattes, d’autres adorent se rouler au sol avec le copain, d’autres préfèrent renifler, faire des appels au jeu,… Tous ces chiens vivent des expériences sociales riches. J’exècre les termes désignant un chien comme « incompétent social », ou n’ayant pas « de codes canins ». Je crois que chaque chien préfère tel type de jeu, à ce moment là, avec ces chiens là, avec la présence de ces humains, là, dans cet environnement là… Combien d’humains préfèrent la présence de tels amis parce qu’ils sont calmes, ou alors parce qu’ils sont plutôt exubérants, préfèrent fuir le conflit ou alors préfèrent déclencher les hostilités, préfèrent rester au coin du feu plutôt que d’aller danser dans la foule…Sommes nous des incompétents sociaux parce que nous préférons le tricot? Non, nous sommes des individus uniques, avec nos sensibilités, nos vécus.
Les chiens sont des individus uniques avec leurs sensibilités, leurs vécus.
Les chiens que nous avons observé hier, avec qui nous avons partagé ce chouette moment, n’ont rien d’incompétents ou de sociopathes! Ils nous ont dit vers quoi allaient leurs préférences dans cet environnement. Gabin ne supporte pas du tout l’excitation des autres au point où les chiots ne peuvent plus jouer, Gabin est un coach inégalable en « mannequin challenge » : si quelqu’un bouge, Gabin lui vrille les oreilles en aboiements. Pink a peur des « grands pas contents » et aime jouer avec son corps de catcheuse russe en devenir. Oslo aime bien aussi le « catch-lancer » (je fonce et boom!) et se demande pourquoi il énerve les grands. Norka préfère le calme et sentir l’odeur de l’herbe piétinée. Bahia est une demoiselle précieuse qui aime les bonnes manières. Hermès n’aime pas les gosses agités et préfère la dite demoiselle aux bonnes manières et lui faire la cour. Laïko est un petit bonhomme en devenir qui joue cordialement et cherche à plaire aux grands de par sa politesse et sa diplomatie (Peace and Love les gars!). Et Olympe aime prendre le temps de faire connaissance, d’ajuster sa jupette, puis, enfin, …pince le cou des copains.
Eh bien tous ces individus là, pourtant si différents, ont réussi à cohabiter et chacun a trouvé un pote avec lequel jouer! Les deux bergers australiens, les deux catcheurs, les trois diplomates aux bonnes manières, se sont regroupés par affinités. Gabin, le pinscher, définitivement préfère la galette au beurre plutôt que le jeu!

Seconde chose.

Les chiots et jeunes chiens expérimentent pour apprendre, découvrir, pour s’ajuster. Et ils ont une fougue qu’ils n’auront plus dans 2 ans. Ce sont des gosses ou des ados. Comment étiez-vous quand vous étiez enfant ou adolescent? Comment vos proches ont-ils vécu cette période de votre vie? Accompagnez vos chiens en évitant les conflits avec eux. Le conflit est un de vos meilleurs ennemis : le chien collabore moins, se braque, refuse, n’écoute plus,… Guidez vos chiens et Patience.

Laisser un commentaire