Samedi dernier, le 22.09.18, se déroulait le stage « Jouer avec son chien et sa truffe, Vuta Games » , avec Jérôme Fraîche venu tout spécialement de Paris pour partager son savoir, son savoir-faire et sa bonne humeur !

À tous les participants aux Vuta Games, un ENORME MERCI!

Tout d’abord, un grand merci à nos chiens, qui n’ont pas eu le choix que de nous suivre, encore une fois! Cette journée a été pour certains faite de frustrations, de séparation, et d’attente dans un lieu inconnu, au milieu d’humains et de chiens inconnus…ce sont eux les acteurs et les héros de cette journée! Merci à eux!

Puis merci à tous leurs humains d’avoir répondu présents et d’avoir rendu ce moment de partage possible. Merci à vous tous (toutes!) d’avoir été disponibles pour vos chiens, à l’écoute de leurs émotions et leurs besoins dans cette situation. Merci d’avoir été attentifs à tous les humains et autres chiens présents et de vous être ajustés à chacun d’eux. Merci d’avoir été respectueux du lieu, et d’avoir si bien accueilli Jérôme.

Merci à Romain, notre nounou! Cela nous a grandement soulagés et libérés l’esprit de savoir qu’il veillait à ce qu’aucun chien ne soit en inconfort trop grand! Romain est bienveillant, et nous avons confiance en lui.

Merci à Anne et ses parents, du Domaine de Méjane, de nous avoir accueillis avec gentillesse et générosité, accueillant aussi bien humains que canins. Ce lieu a été la clef de voûte de cette journée!

Et bien sûr Merci à Jérôme! Jérôme est un professionnel audacieux, et bienveillant avec les chiens, extrêmement qualifié, un interlocuteur plaisant, et d’une humilité déconcertante. Il donne envie d’en connaître encore plus, d’avoir des détails sur la formation des chiens « professionnels » , de voir des chiens spécialisés en détection à l’oeuvre…
Je crois qu’il nous a ouvert une nouvelle porte vers le monde du chien. Anne et Thierry ne verront plus les balades canines de la même façon (même si la part olfactive de la balade était déjà la priorité) : interrompre le suivi d’une odeur c’est comme nous interrompre dans le visionnage d’un film intense et à suspense (et sans replay possible!).
Jérôme introduit à merveille les notions d’autonomie du chien, de relation « juste » au sein du binôme inter espèce, de relation non verbale, de motivation, d’écoute fine du chien, …
Ce qui ne gâche rien, c’est que Jérôme est une personne sympathique, droit dans ses bottes. La culture canine française ne lui permet pas une reconnaissance à la hauteur de ses compétences humaines et professionnelles.

Certes notre culture française transmet une vision du chien comme d’un animal docile, qui doit être asservi à l’homme, prônant ainsi une éducation conflictuelle du chien, voire violente, le chien étant vu comme un outil ou un jouet permettant à l’homme d’assouvir ses désirs personnels et de briller en société.
Nous vous encourageons tous et toutes à prôner les valeurs intrinsèques du chien, leur envie de collaboration forte, tout en essaimant l’idée que les chiens doivent être écoutés, entendus, accompagnés, et doivent pouvoir choisir de faire ou ne pas faire, même si nous, humains, ne sommes pas d’accord, frustrés, déçus.

Nous vous souhaitons simplement de partager de bons moments de flair avec vos compagnons canins.

Laisser un commentaire